LES CHIENS D’ARRET
(chiens du 7e groupe)

Continentaux ou britanniques, ils sont essentiellement dévolus à la chasse du gibier à plumes. C’est de son nez et non de ses yeux dont se sert le chien d’arrêt pour indiquer à son maître en s’immobilisant dan une pose souvent sculpturale, la compagnie de perdreaux, le faisan ou la bécasse qui se cache dans la végétation.

Il devra donc, idéalement, toujours explorer son territoire de chasse face au vent pour avoir toutes les chances de percevoir l’émanation du gibier.
On attend de lui qu’il s’en rapproche au plus près sans néanmoins le faire voler. Il devra par ailleurs rester parfaitement sage à l’envol et au coup de fusil.

Le Petit Epagneul de Munster

 

Souvent éclipsés par des races plus spectaculaires, les Epagneuls de Munster ont pourtant des atouts certains pour séduire de nombreux chasseurs.

 Petit Epagneul de Munster ou Petit Münsterlander

 

D’origine Allemande, il fera son apparition en France vers les années soixante.

De taille modeste, 50 à 56cm et d’un poids de 18 à 23 kg, sa robe est blanc et brun : brun rouan, et mouchetures.

 

C’est un chien de chasse polyvalent qui correspond bien à la pratique actuelle de la chasse et lui assure un succès certain : il est vif de tempérament, doté d’un excellent flair, il chasse aussi bien en plaine qu’au marais ou aux bois.

Son arrêt est ferme et il est un bon rapporteur (particulièrement pour le rapport à l’eau).

 

Il se montre attentif et amical envers l’homme ; c’est un bon chien de famille.